Comment installer un porte moto sur son camping-car ?

0
171

Même si la majorité des camping-cars dispose de soute assez grande pour contenir des bagages et parfois des moyens de déplacement à deux roues. Cependant, il faut avouer de cet emplacement n’est pas toujours pratique pour transporter plusieurs engins à deux roues. Car pour exploiter judicieusement l’espace disponible dans la soute, il faut opter pour des engins pliables. Ce qui ne serait pas sans conséquence à l’arrivée. Pour donc éviter les mauvaises surprises en cours de route et à l’arrivée (notamment si vous louer un camping car chez un concessionnaire), il est recommandé d’opter pour une remorque ou un porte moto. 

 

Pourquoi opter pour une remorque d’engin à deux roues sur son camping-car?

 

Tout comme une remorque porte voiture, une remorque fourgon ou une remorque benne, la remorque moto sert à transporter un ou plusieurs moyens de déplacement à deux roues. En plus de servir à transporter plusieurs engins en même temps, le porte moto pour camping-car facilite le transport des engins sans alourdir le camping-car. C’est dire donc qu’en optant pour une remorque transversale porte moto, vous éviter la surcharge de votre camping-car. Pour faciliter l’usage des remorques transversales porte moto, les fabricants les ont dotés de roues pivotantes. Ce qui facilite les manœuvres telles que la marche arrière, l’abordage des virages compliqués et les changements de direction. Pour finir, la remorque porte moto facilite le chargement et déchargement des engins à deux roues. 

 

Quelle est la réglementation qui accompagne l’utilisation des remorques porte moto ?

 

Tout comme la conduite respecte le code de la route, l’utilisation des remorques est faite selon une réglementation. Parlant de réglementation, il faut noter qu’il s’agit de l’homologation du camping-car à tracter une remorque, du permis de conduire du conducteur et de la limitation de vitesse. 

En ce qui concerne l’homologation du camping-car pour le tractage de remorque, cela est donnée par le constructeur. Pour en être rassuré, il vous faudra de jeter un coup d’œil sur le champ F3 de la carte grise du véhicule avant d’acheter une remorque. Si ce champ est vide ou comporte la mention 0, cela veut dire que votre camping-car n’est pas autorisé à tracter un attelage. Mais s’il est mentionné une masse dans ce champ, votre camping-car est autorisé à tracter un attelage en respectant la masse mentionnée. 

Concernant le permis de conduire du conducteur, plusieurs cas sont à envisager. 

  • Si le PTAC de votre camping-car n’excède pas 3,5 tonnes et que le PTAC de la remorque ne dépasse pas 750kg, un permis B suffirait au conducteur pour prendre le volant du camping-car.
  • Mais si le PTAC du véhicule dépasse 3,5 tonnes et va jusqu’à 4,25 tonnes, le conducteur ayant un permis B doit suivre une formation supplémentaire de 7 heures pour obtenir la mention B96.
  • Lorsque le PTAC du camping-car est au-delà de 4,25 tonnes, le conducteur doit avoir un permis BE qui une validité de 15 ans. 
  • Si vous désirez tracter une remorque dont le PTAC dépasse 3500kg, vous devez avoir un permis CIE.

A toutes ces conditions, s’ajoute une autre. En  effet, votre remorque doit avoir une même plaque minéralogique que votre camping-car. 

Pour finir avec la limitation de vitesse, selon la réglementation en vigueur, un camping-car qui tracte une remorque doit se tenir à 50m de son prédécesseur hors agglomération. Sur les autoroutes, la vitesse maximale est limitée à 110km/h et 100km/h sur les routes ayant deux voies séparées par un terre-plein central. 

 

Comment bien installer un porte moto sur son camping-car ?

 

Avant de passer à l’installation d’un porte moto sur votre camping-car, il faut d’abord choisir la remorque et l’attelage.

En effet, s’il existe des remorques pour quad, voiture, jet-ski et bateau, il en existe aussi pour les motos. Ainsi lors de votre achat, vous devez préciser ce que vous voulez en fonction de vos besoins. De plus, il est recommandé d’opter pour une remorque en acier galvanisée avec des rails et une bloque roue. Concernant l’attelage, vous aurez à choisir entre l’attelage amovible, l’attelage fixe ou pivotant. De plus votre attelage doit être homologué et convenir à votre remorque. Lorsque vous avec tout le nécessaire comme les crochets, les sangles, le treuil, les boulons et autres, vous pouvez procéder à l’installation en suivant le guide d’utilisation. Mais pour plus de sécurité, il est conseillé de faire appel à un spécialiste qui maîtrise mieux les procédures d’installation. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here